Mars est déjà là et les nouveautés musicales ont plu ces derniers jours, le 3 mars a été marqué par beaucoup de sorties musicales et notamment la sortie du nouvel album, Divide, d’Ed Sheeran. Personnellement j’attendais avec impatience cet album et surtout j’attendais d’être surprise par ce nouvel album. J’aime beaucoup les albums précédents d’Ed Sheeran, et j’espérais donc être autant séduite par Divide. 

Vous vous doutez bien que j’ai acheté l’album le jour même, il n’était pas les seuls dans mes mains à la sortie de la Fnac, mais c’est pas le sujet. Allons découvrir ensemble ce qu’Ed Sheeran nous a concocté ! La version simple de l’album contient 12 titres, et la version deluxe 16 titres

Divide

L’album démarre avec Eraser, si à la première écoute je suis légèrement surprise par ce titre, au fil de la mélodie, on se lasse entrainer par le débit de paroles d’Ed Sheeran. On lui découvre une autre façon d’interpréter ses chansons. La mélodie n’est pas folle mais intéressante néanmoins, j’aime les choeurs en fond sur les couplets. Le texte est intéressant, le jeune britannique retrace son parcours  » Because you’re living your dream and this should be fun – Please know that I’m not trying to preach like I’m reverend run – I beg you don’t be disappointed with the man I’ve become « .

ed sheeran divide album

Divide se poursuit avec l’un des singles Castle on the hill et c’est un de mes morceaux coups de coeurs. J’ai tout de suite été emporté par le rythme, la mélodie est très agréable, le rythme marqué par les percussions me plait énormément. Les paroles comme souvent avec Ed Sheeran sont bien construites, l’histoire racontée nous parle simplement. 

On continue l’écoute avec Dive, et là changement d’ambiance, on ralentit. On se laisse porté par la voix parfaite du britannique sur cette ballade. L’histoire d’amour est évidemment de rigueur, j’aime les rythmes de guitare, mais je suis pas particulièrement conquise par ce titre. Shape of you vient prendre la relève, vous n’avez pas pu passer à côté de ce tube. Il tourne sur toutes les ondes radios, et les chaines de télévision, et il n’y a rien d’étonnant à cela. C’est mon second coup de coeur de Divide. Non seulement la musique est excellente mais le clip l’est tout autant. J’aime l’univers qui a été créé autour de Shape of you, l’histoire que nous raconte Ed Sheeran me plait bien, un début d’histoire sous une autre façon que l’amour romantique à pleurer. Un début d’histoire d’amour normale (ou presque), pas de grands discours. J’apprécie la mélodie, je la trouve assez sobre, sans superflus. Les choeurs sont bien utilisés et ne chargent pas la mélodie. 

Perfect est le titre suivant, je suis un peu mitigée par rapport à ce morceau. Je suis assez séduite par la voix d’Ed Sheeran et la douceur qui se dégage mais d’un autre côté je le trouve un peu « gniangnian ». La mélodie me plait bien avec des hausses d’intensité bien placées mais l’histoire me semble trop fleur bleue. Je pense qu’on avait bien saisi l’idée sur l’album précédent avec Thinking Out Loud. Perfect reste un joli titre, mais un peu trop romantique pour moi. Galway Girl vient nous sortir de la phase romantique fleur bleue, avec un rythme plus entrainant, qui redonne le sourire. La mélodie plus soutenue fait du bien, je trouve la musique très agréable, pas trop chargée. L’histoire de la Galway Girl est amusante, Ed Sheeran dresse le portrait d’une jeune femme qui semble pleine de vie et qui vous donnera envie d’en faire autant. C’est un de mes coups de coeur de Divide. 

On poursuit avec Happier, on revient à un rythme plus lent avec cette histoire de rupture « I saw that both your smiles were twice as wide as ours – Yeah you look happier, you do ». Mais je le trouve très bien écrite, moi qui ne suis pas une fleur bleue, vous l’avez bien compris maintenant. Comme sur la majorité des titres de Divide, la mélodie n’a pas de fioritures et c’est ce que j’aime avec Ed Sheeran, les mélodies sont bien construites et sans trop de chichis. Bref revenons à Happier, la mélodie se fait discrète laissant la place à la voix de notre britannique préféré. Alors même si ce n’est pas le coup de coeur pour ce titre, je le trouve très beau. 

livret cd divide ed sheeran album

New Man vient prendre la suite, je ne suis pas fan de ce morceau, je n’arrive pas vraiment à savoir quoi penser de celui – ci. La mélodie est sympathique mais c’est pas fou non plus. Les paroles sont plutôt pas mal mais sans plus là aussi. C’est un bon titre mais pas de quoi se rouler par-terre (ça faisait longtemps que je ne vous avais pas calé mon expression favorite haha). Le refrain est sans doute le passage que j’aime le plus sur ce titre. Hearts don’t break around here, tenez vous bien, c’est mon premier coup de coeur pour une chanson romantique sur cet album. J’aime tout dans ce morceau, une belle ballade pas trop « molle », je trouve que c’est très bien écrit, comme la plupart des titres de Divide, les histoires sont bien amenées. Ici, tout est douceur, et sentiments mais pas trop chamallow non plus. Bon en effet si c’est un peu gniangnian mais on a envie de l’aimer quand même cette chanson. L’intensité de la mélodie, ajoutée aux choeurs nous plongent dans un apaisement et une envie d’amour énorme. 

On continue avec What Do I Know ? J’aime bien l’ambiance de ce titre. Ed Sheeran nous donne un message positif, peut être un peu naïf mais ça fait du bien. La mélodie est sans prise de tête, le rythme marqué par une impression de clappements de mains qui risquent de vous donner envie de marquer le rythme aussi. Un message un peu baba cool qui remotive sans en faire trop. How do you feel (Paean) nous renvoient dans un océan de sentiments, j’apprécie énormément la mélodie, l’intensité de la guitare est très agréable. La voix d’Ed Sheeran est toujours aussi bien posée et mise en avant. C’est une énième ballade que nous propose l’artiste mais je dois avouer que celle ci me plait assez. Bon c’est pas non plus l’amour fou pour ce titre mais je pense qu’au fil des écoutes ça pourrait arriver. 

intérieur cd ed sheeran divide

On arrive au dernier titre de la version simple de Divide (mais pas de panique, je vous fait une critique de la version Deluxe 😉 ), Supermarket Flowers marque donc la fin de l’album en version simple. Je ne vous cache pas que la première écoute m’a foutu des frissons, ne me demandez pas d’explications. La douceur de ce titre m’a saisi immédiatement. C’est un gros coup de coeur pour ce morceau. La mélodie au piano avec la voix tout en émotion du britannique a fait son petit effet, je ne vous parle même pas des paroles qui ont finit de me conquérir. 

On passe aux titres supplémentaires de la version Deluxe. Si vous n’avez pas envie d’acheter la version deluxe, sachez qu’ils sont disponibles à l’écoute sur Spotify ainsi que sur Deezer. 
Barcelona vient nous redonner la pêche, de la légèreté pour se détendre. C’est un bon morceau, à la mélodie entraînante. Un joli hymne à une très jolie ville. Barcelona est un bon titre de fin de journée difficile pour se remotiver, un hymne au week end si vous voulez vraiment mon avis. 

On poursuit avec Bibia Be Ye Ye, là encore rythme semble être le mot d’ordre de ce titre. Finalement Ed Sheeran a caché des chansons bien sympathiques sur la version deluxe de Divide. C’est un titre agréable, à la mélodie qui fait penser aux îles, pas de prises de tête. Suivez la cadence et soufflez avec de bons souvenirs et de bons moments. L’avant dernier titre de Divide s’intitule Nancy Mulligan, c’est une plongée dans des sonorités irlandaises qui est très plaisante. J’adore ce genre de musiques qui rafraichit les sonorités traditionnelles. Nancy Mulligan est une jolie histoire de couple qui a fuit pour se marier en cachette. Les ponts instrumentaux sont très sympathiques et nous plongent toujours plus loin dans l’ambiance. 

album divide ed sheeran

Divide se termine avec Save Myself, nettement plus calme que les titres précédents, on quitte cet album avec la douceur et la perfection de la voix d’ Ed Sheeran. Accompagnée d’un piano, sa voix ressort toujours mieux. Si ce titre n’est pas des plus joyeux, il nous rappelle qu’il faut parfois penser à soi pour mieux aider les autres. C’est sur ce beau message que se clôture Divide. 

Divide, la confirmation du talent d’Ed Sheeran. 

Si certains titres ne m’accrochent pas plus que ça, Divide n’en reste pas moins un excellent album qui nous confirment que le britannique de seulement 26 ans est bourré de talents. Je n’ai que peu à redire à cet album, qui contient certes pas mal de chansons d’amour, et parfois un peu trop fleur bleue pour moi mais je n’ai aucune déception réelle. Je ne suis pas fan de tous les titres mais il n’y a pas un que je n’aime pas du tout. Ed Sheeran nous prouve avec Divide que son talent ne connait que peu de limites, entre Eraser qui est plutôt un morceau de rap et Nancy Mulligan qui tend vers des musiques traditionnelles irlandaises, Ed Sheeran nous surprend encore. De messages importants en titres plus légers, on ne peut pas s’ennuyer avec cet album. Les mélodies sont de manières générales très bien réalisés, les instruments n’empiètent jamais sur la voix. L’album est bien équilibré, et cohérent


J’aimais déjà beaucoup Ed Sheeran mais Divide ne fait que confirmer que le britannique est doué et mérite amplement l’engouement autour de lui. 
Seule mauvaise nouvelle, sa tournée européenne est Sold Out mais soyons patients, il finira bien par revenir ! 

Et vous, aimez – vous Ed Sheeran ?

Que pensez – vous de Divide ? Conquis(e) ?