Si je vous dis créateur de “Tintin”, “Milou” et “Capitaine Haddock”, vous me répondez? Hergé, bien sûr!

Ses personnages hauts en couleurs ont marqué l’enfance de millions d’individus et continuent d’en fasciner d’autres. Les petits rêvent d’escapades, les plus grands désirent les vivre à nouveau. Cependant, l’œuvre d’Hergé ne se résume pas aux aventures du blondinet à la houpette, aussi fabuleuses soient-elles. Pour que nous puissions enfin en savoir plus, une exposition exclusive retraçant l’histoire et le travail Pantagruel du dessinateur belge débarque à partir du 28 septembre au Grand Palais! L’occasion rêvée de (re)découvrir l’ensemble de ses ouvrages tout en élargissant notre connaissance en matière de bulles et bande-dessinées. Mais que va-t’on réellement y voir, mille milliards de mille sabords de tonnerre de Brest?!

Hergé admirant les planches des Aventures de Tintin.

Hergé admirant les planches des Aventures de Tintin.

Une rétrospective complète

L’exposition revient sur la carrière de Monsieur Georges Rémi dit Hergé, né un 22 mai 1907 à Etterbeek et décédé à l’âge de 75 ans à Woluwe-Saint-Lambert (Belgique). Le Grand Palais s’associe avec le Musée Hergé créé en 2009 afin de nous offrir un panorama enrichissant sur la vie et les œuvres de l’artiste aujourd’hui disparu. Une centaine de planches venants de ses différentes bandes-dessinées seront disponibles. D’autres supports répondront aussi présents: interviews mais aussi photographies, courts-métrages … Vous pourrez ainsi admirer la qualité du processus de recherche des Aventures de Tintin si chères à nos cœurs, mais aussi des projets moins connus d’Hergé comme Les Exploits de Quick et Flupke (1930) ou Les Aventures de Jo, Zette et Jocko. Ces personnages vivent et évoluent au sein même d’une époque marquée par une Seconde Guerre Mondale impitoyable, qui affecte également le dessinateur. Le père de la bande-dessinée européenne s’inspire énormément de ce qui l’entoure, des changements qu’il observe chaque jour. Et en tant que public, tu vas pouvoir ressentir et expérimenter les récits d’Hergé.

Tintin et le Professeur Tournesol sont très contents à l'idée de voir leur dessinateur au Grand Palais.

Tintin et le Professeur Tournesol sont très contents à l’idée de voir leur dessinateur au Grand Palais.

Une exposition interactive et un retour en enfance

J’adore les expositions où on peut participer, où l’art devient beaucoup plus compréhensible grâce à sa manipulation. Le 9ème art (celui de la bande-dessinée) est très particulier et possède des codes uniques parfois compliqués à appréhender. C’est pour cette raison que tu auras la possibilité de visiter l’expo Hergé avec des guides qui seront là pour répondre à tes questions quand tu le veux. Des visites famille seront également programmés, ainsi que des ateliers où il te sera demandé de venir avec ton carnet de croquis et de dessiner à ta guise, ou encore de créer ta propre planche de bande-dessinée à l’aide d’outils numériques! Une excellente idée de sortie avec les enfants et un bon moyen de lier 9ème art et nouvelles technologiques. Chouette, non?

Les insultes du Capitaine Haddock, patrimoine culte de la bande-dessinée.

Les insultes du Capitaine Haddock, patrimoine culte de la bande-dessinée.

Une reconnaissance ultime pour cet as du scénario

Hergé avait un talent qu’il est encore rare d’acquérir de nos jours: celui de savoir raconter des histoires, de suivre une ligne scénaristique jusqu’au bout. C’est très compliqué de faire vivre des aventures au milieu d’un univers sans se perdre à un moment ou à un autre. Mais Hergé a su relever le défi avec brio. A chaque fois que j’ouvre une de ses bandes-dessinées, je me retrouve emportée. Ses personnages sont emblématiques: combien de fois avons-nous ri devant les injures du Capitaine Haddock, les bourdes répétitives de Dupond et Dupont, la personnalité délirante mais attachante du Professeur Tournesol ou encore devant l’incapacité de prononcer Rastapopoulos correctement? Hergé fut également l’un des premiers à emmener en Europe ce fameux style des « bulles à texte » inventé par les américains et qui est si commun aujourd’hui. Il sait emprunter à l’Art, se ré-inventer afin de proposer du neuf, de l’accessible. Le Grand Palais promet une exposition unique en son genre et j’ai vraiment hâte de la découvrir, d’arpenter les couloirs à la recherche d’informations inédites!

Et soyons honnêtes, ça fait toujours plaisir de voir des dessinateurs belges débarquer en France! Peut-être que nous verrons alors nos amis de toujours dans les rues de la capitale, ça nous ferait plaisir.

Alors, comptes-tu aller voir l’expo Hergé au Grand Palais?

Infos pratiques :
Expo: Hergé au Grand Palais
Du 28 septembre 2016 au 16 janvier 2017
Horaires : 10h-19h sauf le mardi, nocturnes jusqu’à 22h les jeudis, vendredis et samedis
Tarifs: Normal : 13 €
Réduit : 9 €
Tribu (4 personnes dont 2 jeunes 16-25 ans) : 35 €

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer