Le beau temps est arrivé, alors ce ne sont pas encore les grosses chaleurs, mais on ressort les vestes plus légères, on traine en terrasse après le boulot, on flâne dans les parcs, et on ressent une certaine énergie revenir (que l’on avait perdu entre la raclette et les chocolats de Noël) ! Sur cette belle lancée, attaquons-nous au fameux ménage de printemps ! Maison, corps et le plus important : l’esprit.

  1. Rangez votre nid douillet. 

     

    Vous connaissez la fameuse méthode Marie Kondo, qui consiste à dire, qu’une maison ordonnée, libère l’esprit. Je ne sais pas si vous avez déjà essayé, mais sur moi ça fonctionne ! Alors que faut-il faire ? Et bien …

    • Un vrai ménage, pour commencer : Nettoyez le frigo de fond en comble, sous le canapé, derrière les armoires, on brique, on astique, on doit pouvoir manger sur le sol. 
    • Rangez : les chaussures et manteaux d’hiver, au fond de l’armoire, les petites robes devant (en attendant les grosses chaleurs, elles se mixent très bien avec des collants noirs, des petites bottines légères et un perfecto !). Attaquez-vous à la paperasse, classez le courrier, faites vos comptes, placez les photos imprimées dans des cadres ou des albums.  
    • Faites le tri : Si vous n’avez pas porté cette jupe depuis 2 saisons, direction la poubelle (enfin soyez charitable, tant qu’à faire!). Séparez-vous du superflu, ou faites en quelque chose, mais arrêtez de laisser cette affiche enroulée au fond du placard. 

    Bref, vous l’aurez compris, on CLEAN et on ne fait pas semblant.

  2. Occupez-vous de votre corps.

    Il est important de profiter de ce regain d’énergie pour vous discipliner un peu et enfin mettre à profit vos bonnes résolutions de ce début d’année. 

    • Mangez équilibré au moins 2 jours par semaine. Attention le rosé en terrasse et les barbecs’ sont autorisés, il ne faut pas s’arrêter de vivre. 
    • Allez au sport ! Au lieu de laisser dormir l’abonnement à la salle, hop : à la sortie du boulot, on se bouge les fesses. Vous me remercierez cet été. Pour celles qui sont vraiment « busy » (big up les mamans) : 10 minutes de sport par jour, c’est déjà mieux que rien !
    • On prend soin de sa peau : gommage, traitement anti-cellulite, soin du visage. On hydrate et on prépare sa peau aux premiers rayons du soleil ! 
  3. Prenez soin de votre esprit !  

Vous avez fait le ménage, vous êtes pleine d’énergie grâce à une alimentation saine et équilibrée. Il est temps de chasser les mauvais esprits. 

Le bilan de fin d’année, cette tare. 

Le début d’année, c’est toujours un combat. Pourquoi ? Parce qu’à la fin de l’année, malgré nous, on fait un bilan. Et le bilan, il n’est pas toujours glorieux. On a tous nos lots de difficultés, problèmes et obstacles qui viennent repousser nos plans. Et c’est souvent ce constat là qui fait mal : ce qu’on avait prévu versus ce qu’on a fait (ou pas fait en l’occurrence). 

Les bonnes résolutions de janvier, cette plaie. 

Alors, suite à ce bilan, on prend de bonnes résolutions (mais si, rappelez-vous, cette liste au fond de votre portefeuille, qui tient sur un post-it!), pour se dire : cette année, je ferais ce que j’ai prévu ! ERREUR !

Force est de constater (une fois de plus) que la vie en décide souvent autrement. Et que prendre de bonnes résolutions en plein hiver, lorsque notre énergie est au plus bas, que notre moral essaie tant bien que mal de se lever tous les lundis matins, et bien ce n’est pas une bonne idée. Parce qu’arrivé fin mars, les bonnes résolutions, on ne les a pas tenues. 

Ça vous rappelle quelque chose ? C’est normal, on est toutes pareilles. 

Alors comment on fait ? 

ON SOUFFLE. 

On inspire, on expire.

(faites le, vraiment!) 

Au printemps, on nettoie notre esprit !

On s’attaque à notre petite vie personnelle en se posant les bonnes questions et en agissant, ensuite. 

  • Détendez-vous.

    • Si vous êtes de nature à stresser, trouvez votre truc pour chasser ce stress. Absolument. Faites de la méditation (encore une fois 10 minutes par jour, pas une de plus), du yoga, du dessin, du piano, ce que vous voulez, tant que ça vous permet de vous déconnecter quelques minutes. 
    • Faites des listes. Ca aide, de mettre les choses sur papier (ou sur clavier), pour qu’elles ne trottent plus dans votre tête avant de dormir. 
    • Mettez votre téléphone en mode « avion » la nuit. Vous ne serez plus dans l’attente de quoique ce soit avant le lendemain matin. Et attendez d’avoir pris votre douche, votre café, ou n’importe quel symbole de « début de journée » pour recevoir la flopée de nouvelles qui vous attend. 
  • Chassez les mauvais esprits !

    • Qui sont-ils ? Et bien, ces gens qui vous polluent l’existence, et dont vous n’avez pas vraiment besoin. Votre voisine à l’esprit critique qui derrière un grand sourire, pense que c’est pitoyable d’être célibataire passé 30 ans. Votre collègue qui trouve que votre décolleté est trop décolleté. Cette amie qui vous veut du bien, mais vous assassine dès que vous avez le dos tourné. On continue ? Non ! Alors, si on s’en foutait ? Essayez, ça fait du bien. 
  • Entourez-vous d’amour.

    • Entourez-vous de gens qui vous chérissent VRAIMENT. 
  • Les amours ? 

    • Faites le tri dans vos applis de rencontre ou dans vos rencontres : choisissez le qualitatif. 
    • Tirez un trait sur les exs, ils appartiennent au passé. C’est pour une bonne raison que le mot « NEXT » a été inventé. 
    • Ayez conscience de vous, et de ce qui vous importe vraiment chez une personne. De quoi avez-vous réellement besoin ? Soyez honnête avec vous-même et tournez-vous vers les bonnes personnes. 
  • Faites le point boulot !

    • Prenez du recul par rapport à votre boulot. Vous rend-il heureuse ? Si oui, continuez.
    • Sinon quelles sont vos options ? NON, je vous vois venir : vous avez TOUJOURS le choix. En revanche, être malheureux 70 % de la journée, ce n’est pas envisageable. Prenez votre temps, réfléchissez, comparez, testez. 
  • Faites des choix.

    • La plupart du temps ce qui nous abat, nous déprime c’est cette zone de flottement dans laquelle nous sommes, lorsqu’on se pose des questions. Cette zone avant l’action. C’est bien de se poser des questions, de vouloir faire du sport, de vouloir faire un régime, arrêter de fumer, etc. Mais cette réflexion ne doit pas durer des années, sinon cette distance entre vos attentes et le résultat est si grande, que cela vous bouffe.
    • Si vous n’arrivez pas à choisir, c’est que le choix n’a peut-être pas lieu d’être, ou qu’il est trop tôt. Dans ce cas, laissez cette décision reposer, et reprenez la discussion un peu plus tard. Mais donnez du répit à votre esprit. 

Sur ce, je vais aller appliquer mes conseils devant un bon plat de pâtes, et une série, parce que parfois, il faut juste faire ce qui nous fait du bien sans trop penser aux conséquences. 

Bon ménage de printemps !